Marie-Vincente LATECOERE

Marie-Vincente LATECOERE

Présidente de la Fondation LATECOERE / Marraine du Raid LATECOERE

Ce fou ? Retenez bien son nom, c’est Pierre Latécoère…un français, méridional par surcroit, et de Bagnères de Bigorre s’il vous plaît. Mais les fous sont souvent des sages, et, cette fois, la victoire devait couronner la folie » Propos que j’ai recueillis d’un article écrit par Pierre Dumas dans la Dépêche du Midi à propos de mon beau-père. Le Raid Latécoère s’inscrit dans le souvenir et l’action de ce « méridional » Pierre Georges Latécoère, qui serait fier de voir des jeunes gens de France célébrer son action et celle de tous ceux qui ont participé à la réussite de cette belle histoire française. Que l’esprit des Latécoère souffle toujours sur nos amis du Raid et apporte chaleur et amitié aux continents, villes et pays que nos amis, tels des ambassadeurs apporteront de notre pays la France

Laurent ALBARET

Laurent ALBARET

Historien, auteur de Pierre-Georges Latécoère : Correspondances (1918-1928) / Editions Privat, 2013.

Dès août 1924, dans la continuité de son projet de liaison Aéropostale entre la France et l'Amérique du Sud, le capitaine d'industrie et avionneur qu'est Pierre - Georges Latécoère engage une reconnaissance aérienne du continent sud - américain, une mission d'exploration du Brésil à l'Argentine en passant par l'Uruguay, pour ouvrir la voie aérienne et identifier des étapes possibles pour "la Ligne". Les années suivantes verront la signature de conventions et de contrats avec les États sud-américains, l'établissement d'aéroplaces aux couleurs de l'Aéropostale entre Natal et Buenos-Aires, puis la concrétisation officielle de "la Ligne" en Amérique du Sud par des liaisons régulières. Ce prolongement de "la Ligne" en Amérique du Sud est dans la suite de ce que l'industriel qu'est Pierre-Georges Latécoère a patiemment organisé depuis 1918, une liaison intercontinentale entre la France et l'Afrique du Nord. Celle -ci, installée et régulière depuis 1920, s'est construite du Maroc au Sénégal, faisant de Saint-Louis du Sénégal et de Dakar les dernières étapes de l'aéropostale avant. A fin de conserver et d'entretenir cette mémoire pour le s générations futures, le raid Latécoère est une aventure humaine remarquable et remarquée qui participe à la valorisation de l'histoire de "la Ligne" et des hommes qui l'ont construite. Un engagement contemporain pour entretenir un bien commun, l'histoire de "la Ligne", afin qu'il soit disponible pour tous.