Dorine Bourneton, marraine du Raid Latécoère 2015

Dorine - photo de Lucas Soubigou MariePhoto : Lucas Marie Soubigou

Victime d’un accident d’avion à l’âge de 16 ans, Dorine Bourneton perd l’usage de ses jambes. De cette tragédie, Dorine a su tirer une force intérieure propre à surmonter tous les obstacles. A vingt ans, elle obtient son brevet de pilote. Puis elle réussit, par sa capacité de persuasion auprès des autorités, à faire évoluer la réglementation aéronautique française en permettant aujourd’hui à des personnes handicapées des membres inférieurs de pouvoir accéder à la licence de pilote professionnel. Fondatrice de la « commission Pilotes Handicapés » de l’Aéro-club de France, elle se lance aujourd’hui dans la voltige aérienne, un défi collectif et ambitieux puisqu’aucune femme paraplégique n’est devenue pilote de voltige auparavant webbanki.ru.

« A l’heure où le lien entre les communautés est devenu l’enjeu majeur de notre avenir, l’héritage laissé par Pierre-Georges Latécoère est le plus précieux qui soit ; son souhait de voir l’aérien relier les hommes, sa volonté d’établir un trait d’union entre les peuples apparait aujourd’hui comme la plus belle et la meilleure des réponses à apporter aux jeunes générations.

Notre idée est irréalisable disait Pierre-Georges Latécoère, il ne reste plus qu’à la réaliser… Cette phrase m’a littéralement portée lorsque j’ai voulu devenir pilote de voltige. C’est pourquoi je suis extrêmement honorée et profondément émue d’être cette année la marraine du Raid Latécoère.

Maintenir l’esprit de Latécoère à travers ce raid aérien est bien plus qu’une tradition qu’on célèbrerait, bien plus qu’une page de l’histoire de l’aviation qu’on ferait revivre, c’est d’abord et avant tout un message d’humanisme que chaque participant apporte à un monde qui semble perdre ses repères.

A travers cette ligne mythique de l’Aéropostale mise en place par des pionniers au prix d’un héroïsme exceptionnel et parfois même de larmes, à travers chacune de ces étapes qui a fait rêver des générations d’aviateurs et de lecteurs passionnés, à travers cet état d’esprit toujours vivant qui prouve que des peuples apparemment éloignés peuvent se rapprocher, le Raid Latécoère demeure le symbole même de ce que la volonté, le courage et la ténacité permet.

Ensemble faisons de ce Raid Latécoère 2015, une aventure humaine tournée vers les autres et une passerelle vers l’avenir pour les jeunes générations de chaque pays… », Dorine Bourneton, marraine du Raid LATECOERE 2015.