1er RAID HYDRAVION reliant l’Atlantique à la Méditerranée, de Biscarrosse à Monaco

L’Aéroclub Pierre-Georges Latécoère organise du 5 au 12 septembre 2015, aux côtés de ses partenaires l’Hydroclub de France, Aquitaine Hydravions et la Base Latécoère Catalane, le 1er Raid Hydravion reliant l’Atlantique à la Méditerranée.

Six appareils – trois hydravions et trois hydro-ULM – décolleront de Biscarrosse pour rejoindre Monaco en passant par Carbonne (région toulousaine), Revel, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Martigues, Marseille et Saint-Tropez. Sept étapes qui s’enracinent dans l’histoire commune de l’hydravion et la Méditerranée.

LES ETAPES :

  • Samedi 5 Septembre : Rassemblement à Biscarrosse.
  • Dimanche 6 Septembre: Etape Biscarosse / Carbonne (région toulousaine).
  • Lundi 7 Septembre: Etape Carbonne / Revel
  • Mardi 8 Septembre: Etape Revel / Saint-Laurent-de-la-Salanque.
  • Mercredi 9 Septembre : Etape Saint-Laurent-de-la-Salanque / Martigues.
  • Jeudi 10 Septembre: Etape Martigues / Marseille / Martigues.
  • Vendredi 11 Septembre : Etape Martigues / Saint-Tropez.
  • Samedi 12 Septembre : Etape Saint-Tropez / Monaco.

A chaque étape, diverses animations sont prévues.

 

L’Hydroclub de France et Aquitaine Hydravions assurent les ouvertures des différentes hydrosurfaces sur des sites liés à l’histoire de l’hydraviation en France :

  • Biscarrosse fut un grand site de montage et d’essais pour les hydravions, ainsi qu’une des plus belles hydrobases d’Europe. L’hydrobase des Hourtiquets fut le premier aéroport d’Air France pour ses Laté 521 et Laté 631 à destination des Antilles.
  • La région toulousaine fut le siège des usines Latécoère et le point de départ de la Ligne vers l’Afrique du Nord et l’Amérique du Sud.
  • Saint-Laurent-de-la-Salanque : une hydrobase, avec un atelier Latécoère, fut mise en service en 1927 et utilisée jusqu’en 1937, pour le montage et les essais des hydravions long-courriers. Il s’agissait aussi d’une escale de déroutement utilisée notamment par Air France pour la ligne Marseille-Alger.
  • Marseille : siège de l’usine de fabrication des hydravions d’Henri Fabre, c’est aussi tout près de Marseille, à Marignane que débuta en 1928, la ligne vers Alger, avec des hydravions Latécoère 21.
  • Martigues : Le 28 mars 1910, en France, près de Martigues, au bord de l’étang de Berre, face au village de La Mède, Henri Fabre fit décoller le 1er hydravion de l’histoire.
  • Monaco : c’est ici que l’hydravion fit ses armes. Dès 1912, la principauté organise le premier concours d’ « aéroplanes marins », puis la fameuse Coupe Schneider (créée pour faire progresser l’hydraviation) en 1913 et 1914.

LES OBJECTIFS :

Pierre-Georges Latécoère était un capitaine d’industrie, le fondateur de la Ligne Aéropostale, ainsi qu’un constructeur d’avions et d’hydravions ; les plus gros du monde !

Le Raid Hydravions vise à entretenir cette mémoire et ce patrimoine universel.

Il cherche aussi à réhabiliter l’hydravion, appareil à empreinte écologique faible, capable de se poser sur 70% de la planète.

L’événement se veut aussi culturel, avec l’organisation de visites de Musées (comme celui de l’hydraviation à Biscarrosse) et d’expositions (à Marseille), de rencontres…